Âge du Bronze : Enceintes

Nicolas Prudhomme 7 octobre 2017 Commentaires fermés sur Âge du Bronze : Enceintes
Âge du Bronze : Enceintes

L’Âge du Bronze – 1900 à 750 avant J.C.

d

L’habitat fortifié du Bronze Ancien


L’habitat fortifié reste relativement rare jusqu’au début du Bronze Final. Lorsqu’il n’est pas un site Néolithique de réemploi, le rempart du Bronze Ancien possède en général un parement en grosses pierres et un blocage en pierraille quelconque qui en assure le remplissage. La technique de construction reste proche de celle du Néolithique.

CONTENU

Rempart du site d’Etaules dans son état de l’Âge du Bronze

Rempart d’éperon barré de l’Âge du Bronze. Reconstitution Archeodrome de Beaune.

Maison en pierre dans son enceinte de l’Âge du Bronze Final. Reconstitution Archéodrome de Beaune

d

Dans le Midi, il arrive que des grottes soient également protégées par des palissades ou un rempart. Le choix d’un site fortifié sur un éperon ou d’une grotte dépend vraisemblablement de la taille de la population à protéger et des capacités topographiques des sites choisis.

d

L’abandon des fortifications au Bronze Moyen


Au Bronze moyen, il semblerait que la majorité des camps fortifiés du Néolithique ait été abandonnée ou que leurs remparts, en tout cas, avaient perdu leur caractère défensif.

d

Le renouveau de la construction : le Bronze Final


Au Xe siècle, on assiste à la renaissance du rempart, qui persistera à l’Âge du Fer. On note un changement de technique dans la construction : des poutres de bois servent d’armature interne sur laquelle vient s’appuyer le parement. Vient ensuite le remplissage du rempart proprement dit, par le blocage. On voit apparaître les premiers assemblages en tenons-mortaises pour le parement.

Le versant intérieur du rempart est bâti en terrasses et il permet l’implantation d’habitats à l’horizontale ainsi que des facilités de déplacement. Le rempart devait être couronné d’une palissade dont les trous de poteaux sont souvent encore décelables. Ces remparts étaient colossaux, flanqués de bastions pleins.

Citons parmi les sites connus : Etaules (Côtes d’Or), le Camp de Bierre à Meri (Orne) ou le Mont Saint Odile (Bas-Rhin).


 

Archeologie, Patrimoine, Culture et Civilisation, Médiation et Valorisation du Patrimoine, Techniques de l Archeologie en Europe