Les Méthodes de Datation

Nicolas Prudhomme 17 septembre 2017 Commentaires fermés sur Les Méthodes de Datation
Les Méthodes de Datation

Lorsqu’on parle de méthodes scientifiques de datation, on fait référence à tout un groupe de méthodes de laboratoire qui permettent par utilisation de lois temporelles internes à la matière de déterminer la situation chronologique d’un fait ayant marqué l’évolution d’un objet archéologique. Il y a donc au départ présence de trois éléments indispensables :

CONTENU

1. Un fait marquant dans la matière l’instant initial du décompte ultérieur. Il peut s’agir d’une remise à zéro (vidage d’un piège en thermoluminescence), de l’isolement d’un radio-élément de sa source externe d’approvisionnement (mort d’un être vivant dans le cas du radiocarbone), mémorisation à un instant donné d’une grandeur physique variable (l’aimantation rémanente en archéomagnétisme), parmi d’autres.

2. Une loi évolutive d’un phénomène interne à la matière ou externe et l’influençant. Mais là, une distinction doit être faite.

    a) La loi interne et ses constantes de temps sont connues et ont été dûment déterminées en laboratoire. Les études conduiront à un âge (exprimé en date B.P. – before present) et non à une date calendaire. On aura réalisé une datation directe.

    b) Le phénomène physique externe qui influence l’état de la matière, suit une loi d’évolution irrégulière et inconnue. Il sera donc nécessaire d’effectuer au préalable en laboratoire le tracer d’une courbe standard de l’évolution dans le temps de la propriété utilisée. On réalisera donc une sorte d‘étalonnage et la méthode sera indirecte.

3. La possibilité de prélever sans perturbation des échantillons de l’objet archéologique à dater afin de mesurer en laboratoire la grandeur physique évolutive. Il ne faut pas que ce prélèvement introduise un biais susceptible de perturber la grandeur physique à mesurer et donc l’exactitude de la mesure.Selon la grandeur des constantes de temps régissant le phénomène ou l’étendue dans le temps de la courbe standard d’étalonnage, la portée chronologique de chaque méthode sera à noter. Il en sera de même, pour la précision que l’on est en droit d’attendre de chaque méthode et pour la manière de l’exprimer.


 

 

Archeologie, Patrimoine, Culture et Civilisation, Médiation et Valorisation du Patrimoine, Techniques de l Archeologie en Europe